Les différences entre Blue et l'eau de Javel : petite explication

Les différences entre Blue et l'eau de Javel : petite explication

À l'utilisation, Blue laisse une très légère réminiscence de piscine municipale. Sur notre étiquette, il y est écrit : chlore actif issu de l'électrolyse de sel. Notre agent désinfectant, comme l'eau de Javel, se base sur une des formes du chlore. Pour autant, ça n'a pas grand chose à voir. Voici les grandes différences entre Blue et l'eau de Javel: 

  • la composition chimique :
    • l'eau de Javel est constituée de NaOCl, hypochlorite de sodium, plus ou moins concentrée. L'hypochlorite de sodium est un mauvais désinfectant : il en faut des proportions très concentrées pour que ça passe les normes virucide, bactéricide, etc. auxquelles sont soumis les produits ménagers désinfectants. C'est un allergène suspecté. 
    • Blue est composé principalement d'acide hypochloreux, un désinfectant utilisé dans la chirurgie ophtalmique et dentaire notamment, beaucoup plus efficace dans des concentrations beaucoup plus faible (rapport de 1 à 100 au moins)
  • le pH:
    • l'eau de Javel est basique, voire très basique (pH pouvant aller jusqu'à 13) en fonction de la concentration : ça rend ce produit ménager très corrosif
    • Blue est à un pH légèrement inférieur à 7, c'est à dire compris entre le pH de la peau et celui des yeux. Blue est nettoyant mais pas corrosif.
  • l'efficacité nettoyante :
    • l'eau de Javel, contrairement aux idées reçues, ne nettoie pas. Il n'y a aucun agent nettoyant ou dégraissant dans l'eau de Javel, sauf si elle est mélangée à d'autres agents comme la soude
    • Blue est aussi efficace que la moyenne des produits habituelle du marché

  • l'impact écologique : 
    • l'eau de Javel est tellement concentrée qu'on retrouve des agents désinfectants et biocides bien en aval de ce qu'on souhaitait désinfecter, en proportion suffisante pour perturber le fonctionnement des fosses septiques ou la biodiversité des cours d'eau. Sans compter que comme 95% des produits ménagers, l'eau de Javel, c'est un agent toxique mélangé avec de l'eau transporté dans du plastique à usage unique qu'il faut jeter à la déchetterie et pas votre poubelle jaune.
    • Blue est un produit ménager désinfectant si peu concentré et qui se désactive, si bien qu'après avoir désinfecté vos toilettes et tiré la chasse d'eau, pas de risque de dézinguer le pH des cours d'eau ou le fonctionnement de votre fosse septique. Le tout sans déchets plastiques ni transport d'eau.
  • l'impact sanitaire et le risque d'incident ménagers:
    • l'eau de Javel est corrosive et peut provoquer des troubles respiratoires, notamment car en se mélangeant avec des organismes, elle génère des chloramines (ce qui pique dans les piscines mal réglées : trop basiques). Mélangée avec du vinaigre, elle va générer du di-chlore, un gaz qui peut être mortel. L'eau de Javel est à l'origine de multiples incidents ménagers tous les ans, notamment d'intoxication.
    • Blue n'a aucun pictogramme de danger et n'est pas à un pH permettant de générer des chloramines. Il faut le tenir hors de portée des enfants, c'est un produit ménager désinfectant, mais le risque d'incident ménager est très largement réduit : d'un côté du vinaigre et du sel et de l'autre un produit ménager désinfectant non corrosif. 

En bref, si vous utilisez de l'eau de Javel, avec des remords et un peu d'appréhension, vous avez tout à gagner à passer à Blue : pour un prix comparable à terme, Blue est un produit ménager désinfectant à la fois plus efficace et moins dangereux que l'eau de Javel, plus sûr pour votre entourage et moins impactant pour la planète.