Le ménage zéro-déchets en restauration ? Ecotable et les produits d'entretien responsables

Le ménage zéro-déchets en restauration ? Ecotable et les produits d'entretien responsables

Normes HACCP, Covid-19, labels écologiques comme Ecotable : que cela vienne de convictions propres aux restaurateurs, de contraintes réglementaires et sanitaires ou d'attentes des clients, les produits d'entretien sont un enjeu quasiment stratégique pour les restaurateurs.

Leurs usages pour les produits ménagers sont nombreux : 

  1. Nettoyage des cuisines une fois par surface 
  2. Nettoyage des tables et surfaces tout du long de la journée 
  3. Gros ménages une à plusieurs fois par semaine

Comme pour les particuliers, on peut se poser plein de questions ? 

  • Faut-il aller au supermarché : ça prend du temps, la logistique n'est pas simple et la démarche zéro-déchets compliquée. Il faut savoir lire les étiquettes pour voir ce qu'on peut utiliser où (cuisine ? c'est conforme HACCP, compatible surface alimentaire ?). Les surfaces spécialisées type Promocash et/ou Metro, ou fournisseurs en ligne comme Stoquemarket  permettent de s'assurer d'utiliser les bons produits
  •  ou est-ce mieux de passer par un grossiste : en général, il y a plusieurs intermédiaires et le produit arrive chez le restaurateur 2 à 3 fois plus cher que ça ne devrait coûter, mais au moins c'est livré avec les fournitures alimentaires et ce sont des produits compatibles avec les exigences réglementaires et le système HACCP MAIS ce ne sont jamais des produits ménagers désinfectants zéro-déchets ou produits de façon éco-responsable
  • Faut-il utiliser des recettes de grand-mère (recettes de produits ménagers à base de vinaigre ménager et/ou de bicarbonate de soude) ou s'appuyer sur des produits d'entretien désinfectants industriels, reconnus pour leur efficacité, mais aussi à la composition douteuse ? Tout dépend des convictions du restaurateur, des attentes de ses clients, mais aussi de normes et attentes réglementaires et sanitaires (virucide ? normes HACCP, compatible surface alimentaire, etc.).
    • L'inconvénient des produits ménagers zéro-déchets à base de vinaigre ménager et de bicarbonate de soude sont l'odeur, le temps de préparation nécessaire et l'efficacité toute relative, ses avantages sont le prix (maximum 2€ au litre) et la relative innocuité.
    • Les produits ménagers industriels sont eux plus chers (en général au moins 4 à 5€ le litre), comportent des agents parfois toxiques (allergènes, etc.), et sont polluants par essence (eau transportée dans du plastique à usage unique), mais leur efficacité est prouvée et attestée en laboratoire (notamment quand on cherche un produit ménager désinfectant virucide et/ou bactéricide compatible surfaces alimentaires et HACCP)

Il faut rajouter à ces questionnements les problématiques propres à chaque restaurant : combien de services ? quelle est la taille de la cuisine ? y a-t-il un gros espace de stockage ou pas du tout ?

Le label Ecotable a pris le temps de référencer un certain nombre de solutions qui répondent aux exigences réglementaires auxquels sont confrontés les restaureurs mais aussi à leurs ambitions en termes d'impact écologique réduit. 

Blue fait partie de ses solutions, c'est un produit d'entretien désinfectant pas cher, disponible à la demande en 12 minutes, dégraissant et désodorisant, sans déchets. Qu'ils soient largement engagés dans la transition écologique ou simplement à la recherche d'un produit ménager virucide qui s'inscrive simplement dans leur quotidien, de nombreux restaurateurs ont choisi Blue et en sont ravis (le cirque, Mâche, pour n'en citer que deux).