La 5ème limite planétaire a été franchie : kézako et quel rapport avec Blue ?

La 5ème limite planétaire a été franchie : kézako et quel rapport avec Blue ?

Janvier 2022 : ça y est la nouvelle est tombée, la 5ème limite planétaire vient d'être franchie ! De quoi parle-t-on et quel rapport avec Blue ?

Les limites planétaires, ce sont des indicateurs de l'état de santé de notre planète. On vérifie sur chacun de ces indicateurs s'il est stable, à risque ou s'il a dépassé la limite au-delà de laquelle on pense que ça va perturber l'équilibre planétaire avec des conséquences potentiellement graves et à l'amplitude inconnue. 

Les 9 limites planétaires sont : l'acidification de l'océan, la consommation d'eau douce, les cycles de l'azote et du phosphore, la charge atmosphérique en aérosols, la réduction de l'ozone atmosphérique, le changement climatique, la biodiversité, la modification des écosystèmes terrestres et la pollution par des substances nouvelles, dont les produits chimiques et le plastique. 

C'est cette dernière limite qui a été franchie. Il y a désormais trop de plastiques et de substances chimiques sur la planète pour garantir que ça ne perturbe pas l'équilibre planétaire. 

Blue tâche, sans mauvais jeu de mots, de répondre à sa petite échelle à cet enjeu et en même temps aux attentes sanitaires de ses utilisateurs. C'est un produit ménager désinfectant qui ne produit pas de déchets plastiques et va remplacer des substances chimiques qui, en plus d'être :

  • des cancérigènes suspectés (les ammoniums quaternaires notamment),
  • parfois ultra-corrosive (l'eau de Javel par exemple), 

Font du mal quand ils sont rejetés dans la nature, en détruisant les organismes vivants qui s'y trouvent. 

Blue, solution labellisée par la fondation Solar Impulse, puisqu'elle limite les émissions de CO2 liées au transport d'eau notamment (contrairement au vinaigre ménager), réduit les déchets plastiques (contrairement au vinaigre ménager aussi), répond aux normes désinfectantes pour les produits ménagers là où c'est attendu, le tout sans laisser de produits toxiques dans la nature puisque l'acide hypochloreux est très peu concentré et se désactive dans le temps.